Magasin et caisse enregistreuse

L'ordonnance de la ministre des Finances, qu'elle a reçue dans l'appartement du 1er mars 2015, impose aux personnes fournissant des services juridiques sur la situation des consommateurs l'obligation d'utiliser des caisses enregistreuses. Ces échanges incluront également des conseillers fiscaux aux côtés d'avocats. Et les notaires vont travailler. En règle générale, les caisses enregistreuses sont conçues pour protéger les clients qui ne reçoivent tout simplement pas de confirmation d'assistance. Les bureaux fiscaux mobiles sont spécialement conçus pour les avocats et les conseillers fiscaux.

Supprimé par le projet d’obligation de procéder à l’enregistrement fiscal proposé par le ministère des Finances, il inclura les professions juridiques et médicales dans les domaines dentaire, cosmétique, gastronomique et mécanique. Il n'aura plus le montant de revenu généré annuellement. Leur condition sera assimilée à la prochaine compétition, à laquelle cette obligation était entrée beaucoup plus tôt dans l'appartement. Jusqu'à présent, les avocats étaient dispensés d'utiliser des caisses enregistreuses, leur revenu annuel ne dépassant pas vingt mille zlotys.Les changements qui sont organisés pour maintenir le changement impliquent que les personnes qui fournissent des services à des personnes n’exerçant pas d’activités commerciales devront être enregistrées en devises fiscales, quel que soit le système de paiement.La facilitation présente donc au législateur la seule énergie disponible sur le marché des avocats. Si vous ne commencez à offrir une assistance juridique qu’en 2015, les avocats seront déchargés de l’obligation de tirer des caisses enregistreuses pendant deux mois à compter du mois où ils ont commencé à créer des services simples.Le ministère assure que les contribuables qui créent une inscription tout en conservant une caisse enregistreuse fiscale de leurs services rembourseront une plus grande partie de leurs coûts d’achat. Il considère que cela inclut également un résultat positif sur la sécurité juridique de la transaction fournie par les avocats, ainsi que sur la sécurité des consommateurs. En application, cela signifie que, à compter du 1er mars 2015, tous les utilisateurs du cabinet d’avocats pourront demander un accusé de réception, qui reconnaîtra le fait de prendre des services juridiques.Si vous recherchez des notaires, ils n'auront pas besoin de s'inscrire pour un total de services, mais uniquement dans le département des activités inclus dans l'entrée dans les référentiels A et P, si la limite des revenus n'est pas dépassée ou si le paiement est effectué sous une forme non monétaire.